projet_etablissement

 

LE PROJET D’ÉTABLISSEMENT : AFFIRMER NOS VALEURS ET TRACER DES PERSPECTIVES

Comme tout organisme ou entreprise ayant dépassé le stade de la création et installé de manière pérenne dans le paysage socio-économique de son territoire, notre CFA départemental se doit d’inscrire son avenir dans un projet d’établissement.

Celui-ci marque également le renouvellement de la convention quinquennale avec le Conseil régional, pour la période 2012-2017.

Ce projet se veut d’être global et en cohérence avec notre savoir-faire, nos valeurs et les projets des établissements partenaires du CFA.

Il doit concerner tous les aspects de la vie du CFA et toutes ses fonctions : accueil, recrutement, relations avec l’environnement professionnel, gestion de la structure pédagogique, formation, fonctionnement en réseau, communication, handicap, suivi de l’insertion des apprentis…

Pour élaborer ce projet, associer l’ensemble des acteurs du CFA (personnels pédagogiques, administratifs et techniques, apprentis, maîtres d’apprentissage, partenaires territoriaux de l’apprentissage…) était plus qu’une méthode : une nécessité.

Via des séminaires (novembre 2009, 2010 et 2011), des réunions bimensuelles avec des thématiques identifiées ou des groupes de travail spécifiques, autant d’évènements permettant une meilleure appropriation du projet d’établissement pour tous et chacun.

Au regard de ces différents travaux, le constat est le suivant : l’apprenti est bien au cœur des parcours de formation du CFA des villes de la Mayenne.

 

Promouvoir l‘apprentissage

Promouvoir l‘apprentissage en mobilisant tous les acteurs du territoire : élus locaux, entreprises, branches professionnelles, chambres consulaires, organisations syndicales, organismes de formation, lycées professionnels, services de l‘Etat, acteurs de l‘emploi et de l‘insertion des jeunes et garantir un maillage territorial sur le département de la Mayenne.

 

Permettre à chaque jeune de pouvoir choisir sa formation

Permettre à chaque jeune de pouvoir choisir sa formation professionnelle sous statut scolaire ou sous statut apprenti, et quel que soit le niveau de formation du CAP au BTS, (liens privilégiés avec les lycées professionnels), créer les conditions de la réussite des jeunes, (proximité des entreprises et des lieux de formation, améliorer les conditions de vie des apprentis, mobilité et hébergement des jeunes, accompagnement social et culturel) et réduire ainsi les inégalités d‘accès à la formation.

 

Élargir ce syndicat mixte pour l‘apprentissage en Mayenne

Elargir ce syndicat mixte pour l‘apprentissage en Mayenne à d‘autres villes ou communautés de communes de la Mayenne, dans un premier temps Evron et la 3 C ; en outre se rapprocher des collectivités locales ou communautés d‘agglomération en France, gestionnaires de CFA municipaux ou d’intérêt communautaire, et constituer ainsi un réseau d‘acteurs impliqués dans la formation professionnelle initiale et continue, soit une trentaine de villes ou agglomérations connues à ce jour en France.

Nous vous aidons à trouver une entreprise